Rechercher

Le printemps ou comment semer les graines de son bien-être?

En médecine traditionnelle orientale, les saisons ont une grande influence sur notre fonctionnement interne. De manière très intuitive, nous ressentons tous des changements dus aux fluctuations environnementales, même si notre mode de vie peut nous déconnecter de cette écoute.


Depuis début février, nous sommes soumis à l'énergie du printemps. En médecine traditionnelle chinoise, l'élément associé à cette saison est le bois qui représente la sève qui remonte après l’hiver, l’augmentation de la lumière, la croissance des plantes.


Les organes associés au printemps sont le foie et la vésicule biliaire, qui sont eux-mêmes reliés aux yeux et à la vue. Au printemps, on sème les graines de notre bien-être en vue des récoltes à venir. Il est donc particulièrement important de se chouchouter.


Les signes de déséquilibre

Si notre énergie interne est faible, on observe régulièrement des réactions au niveau des yeux, notamment avec des allergies printanières, tels que les yeux qui pleurent et qui démangent.

Concernant les organes, le foie est relié à la colère, l’émotion du printemps. Si cette énergie est faible, cela cause de l’impatience et des peurs; on peut ressentir de l’anxiété, une mauvaise digestion, de la fatigue ou de l’hypotension.

Si cette énergie est au contraire elle est en excès, elle cause de l’agressivité; on peut se sentir irritable et impatient, ressentir des migraines, de l’hypertension ou encore de l’hyperthyroïdie.

Les fluctuations météorologiques peuvent rendre notre équilibre interne instable; il est donc essentiel de rétablir cet équilibre.


Comment prendre soin de soi ?

Une clé est bien sûr notre alimentation: au printemps, on privilégie les légumes verts (comme la saison) et les graines germées pour faire le plein de vitamines et de protéines. On évite l'alcool et les aliments trop gras pour ne pas surcharger le foie (A vrai dire, il n'y a pas de saison pendant laquelle l'alcool est recommandé en médecine traditionnelle!!) Donc, on profite des chocolats de Pâques, mais pas trop! ;)

En plus de manger des légumes verts, il est également recommandé de prendre le vert: de sortir respirer en plein air si possible dans la nature. Pourquoi ne pas essayer une session de marche afghane ?


La pratique du yoga permet également de rééquilibrer les énergies stagnantes; le Yin yoga du printemps propose des postures axées autour des méridiens du foie et de la vésicule.


Pour les personnes qui ressentent ce déséquilibre sous forme d'allergie saisonnière ou d'émotions qui font les montagnes russes, l'accompagnement par l'hypnose est également un outil puissant.


Soyons des jardiniers et profitons du printemps pour semer les graines de notre bien-être!



#bienetre #printemps #marcheafghane #hypnose #yoga

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout